in ,

Damso lance la promo de QALF dans les quatre coins de l’Afrique

Damso lance la promo de QALF de la RD Congo au Maroc
Damso mise sur l'Afrique pour lancer la promo de QALF

Damso nous fait languir. Après avoir annoncé la sortie imminente de QALF, le rappeur belge a lancé la promo de son projet dans les principales capitales africaines.

C’est un projet qui va faire couler beaucoup d’encre. Annoncé il y a 5 ans déjà, QALF,(abréviation de Qui Aime Like Follow), le nouveau disque de Damso fait déjà les choux gras de la presse.

Tout est dit.Qalf.#TonFuturArtistePréféré

Posted by Damso on Wednesday, April 8, 2015

Après s’être fait rare sur les réseaux, le rappeur belge a enfin abandonné la communication au compte-goutte. Car pour la promo de son nouvel opus, l’auteur de Macarena a vu les choses en grand. S’il n’a pas encore accordé d’interview à un média belge ou français, le MC natif de Kinshasa a décidé d’afficher QALF dans les principales capitales africaines.

De la RD Congo au Maroc

Pour s’assurer que son projet soit visible de partout, Damso et son équipe ont misé sur le pouvoir du grand panneau publicitaire. Aperçue tout d’abord dans son pays natal la République démocratique du Congo (RDC), l’affiche QALF est simplement accompagnée de l’adresse d’un site web et d’un QR Code, qui permettent notamment de précommander le quatrième opus de celui qu’on surnomme Dems. Le tout signé avec un VieSurNous, l’emblématique phrase de l’artiste.

Comme il ne fait jamais les choses à moitié, l’artiste qui s’est produit sur la scène du festival Mawazine – à Rabat – a décidé de cibler toutes les grandes capitales africaines. De Casablanca à Abidjan en passant par Tunis et Dakar, Damso a lancé sa promo sur le continent. Avant même de mettre en avant son quatrième projet (album ou mixtape, on ne sait toujours pas) chez lui, en Belgique ou encore, en France, en Suisse et au Canada. Excusez du peu.

Sans jouer à la carte de l’afrocentrisme, on ne peut que saluer l’initiative du MC qui n’a jamais oublié ses origines. Car cette stratégie promotionnelle ne peut qu’imposer, encore plus, l’Afrique dans l’agenda des grandes stars de la musique. D’autant plus que ce choix de l’ancien artiste du 92i porte ses fruits: en moins de 24h, près de 8000 exemplaires de QALF étaient vendus sur le site dédié à ce projet . Rien que ça!

Toujours autant de mystère

A l’heure où ces lignes sont écrites, on ne sait pas encore grand-chose de QALF. Au vu de l’attente que suscite la nouvelle salve de Dems, nombreuses sont les théories qui laissent entendre qu’il s’agit du quatrième album solo du Bruxellois. De surcroît, il est difficile de croire que toute cette technique promotionnelle ait été pensée pour une mixtape.

En parallèle, on ne sait rien aussi de la date de sortie de ce disque annoncé depuis le début de la carrière de l’interprète de OEveillé . Tout comme on n’a aucune information sur la trakclist du projet. Mais cela ne devrait plus tarder. D’ailleurs, on peut imaginer que le site, affiché sur les panneaux publicitaires de QALF, servira de base pour dévoiler tous ses secrets. On peut aussi s’attendre sans doute à un album plus introspectif, vu le choix de miser sur notre continent. Plus que jamais.