in

Kanye West admet sa défaite électorale et se tourne vers 2024

La course fulgurante de la star du hip-hop, Kanye West, à la présidence n’a jamais été prise au sérieux… il admet sa défaite.

Dans un tweet publié mardi soir, Kanye West annonce sa course à la prochaines élections. Sur fond de carte électorale américaine clignotant en rouge et bleu, il a écrit: «Welp. Kanye 2024 », avec un emoji représentant une colombe blanche.

https://twitter.com/kanyewest/status/1323914087340781569

Auparavant, le rappeur a exercé ses droits démocratiques. Dans une vidéo partagée en ligne, il a voté dans le Wyoming, où il a écrit son propre nom sur un bulletin de vote pour 2020.

https://twitter.com/kanyewest/status/1323727338387902465

“Dieu est si bon”, a tweeté West, masque facial et autocollant “J’ai voté” ornant son sweat-shirt bleu. «Aujourd’hui, je vote pour la première fois de ma vie pour le président des États-Unis, et c’est pour quelqu’un en qui j’ai vraiment confiance… en moi.»

https://twitter.com/miracIewhips/status/1323914228051275778

L’artiste de 43 ans est apparu sur des bulletins de vote pré-imprimés dans seulement 12 États: Arkansas, Colorado, Idaho, Iowa, Kentucky, Louisiane, Minnesota, Mississippi, Oklahoma, Tennessee, Utah et Vermont. En tant qu’indépendant, il a récolté environ 50 000 voix, loin des poids lourds.

Pour l’heure, le duel très serré entre Donald Trump et Joe Biden.