in

La magnifique court métrage de Spike Lee autour du confinement

New-York va mal… épicentre du Coronavirus, la ville songe déjà au déconfinement pour limiter l’impact de la crise économique. En attendant, le légendaire réalisateur Spike Lee, a réalisé un magnifique court métrage autour de New-York, confinée.

Spike Lee a longtemps pleuré la mort de son ami et sportif préféré, Kobe Bryant. Quelques semaines plus tard, Spike Lee pleure New-York à sa façon. Ville la plus touchée par le Coronavirus aux Etats-Unis, les habitants vivent dans la peur et l’inquiétude.

Sur son Instagram, Spike Lee a publié un court métrage où il a capturé les endroits iconiques de New-York… la ville qui ne dort jamais, condamnée à fermer les yeux. La Big Apple, la Statue de la Liberté, les ruelles d’Harlem et le métro de la ville, en 2020, tout est rythmé par la peur du virus.

https://www.instagram.com/p/B_7zAxdHnEn/